L'Église Protestante Unie de France

L’Église protestante unie de France est née de l’union de l’Église évangélique luthérienne de France (EELF) et de l’Église réformée de France (ERF) en 2012, suite aux synodes conjoints de Belfort.
 
Ce processus d’union est une première parmi les protestants de France. Il manifeste une ouverture qui tranche avec les raidissements identitaires, notamment religieux et observés dans tous les cultes, induits par la globalisation. Il est le signe d’une dynamique réelle.